Le régime sans gluten phénomène de mode ou réel atout santé ?

Pour celui qui est atteint de maladie cœliaque ou de sensibilité au gluten non cœliaque (SGNC), la nécessité et le bénéfice d’un régime sans gluten sont indiscutables. Mais qu’en est-il dans les autres cas ? Est-il judicieux ou pertinent d’entamer un régime sans gluten « pour voir », alors qu’on ne semble pas outre mesure incommodé par l’ingestion de gluten ? Quels sont les éventuels bénéfice et/ou préjudices pour la santé ?

Le sans gluten, phénomène de mode ?

La question se pose quand on voit comment le sans gluten connait un succès toujours plus important. Les témoignages de sportifs et autres célébrités qui vantent les bénéfices d’un régime sans gluten pour améliorer leurs performances, perdre du poids, etc … se multiplient. Tout comme les sites dédiés au sans gluten ainsi que les livres de témoignages, de recettes, les évènements type “semaine du sans gluten, etc. Une offre exponentielle de produit s’est développée : plus un supermarché sans son rayon sans gluten, souvent bien achalandé, mais aussi des restaurants estampillés « gluten free », ou encore des pâtisseries où l’on ne trouve que des desserts garantis sans gluten. Qui ne connait pas dans son entourage au moins une personne « convertie » au sans gluten. Le sans gluten semble soudainement paré de toutes les vertus…. Le phénomène n’est d’ailleurs pas que français. Mais qu’en est-il réellement ?…..

 

Les impacts du sans gluten sur la santé

SaladeA ce jour, un éventuel bienfait lié à l ‘élimination du gluten dans l’alimentation chez les personnes ne souffrant pas de maladie cœliaque ou de SGNC) n’a pas été démontré. Les médecins s’agacent d’ailleurs pour certains de cet engouement ne reposant sur aucun argument scientifique et mettent également en garde contre le risque d’orthorexie, c’est-à- dire une forme de comportement alimentaire, voire un trouble du comportement alimentaire qui consiste en le souci quasi obsessionnel d’une alimentation saine. Il faut également rappeler qu’entamer un régime sans gluten de sa propre initiative, sans prendre conseil auprès d’un médecin, fait courir le risque de passer à côté ou de retarder un éventuel diagnostic de maladie cœliaque ou autre.

Cependant s’il n’y a pas de bénéfice démontré de l’alimentation sans gluten (chez les personnes ne souffrant pas de maladie cœliaque ou d’IGNC), il n’y a pas non plus de danger lié à ce type de régime. Il n’entraine pas de carences à condition bien sûr de manger varié et équilibré. On notera que les produits industriels estampillés “sans gluten” ne sont pas en soi meilleur pour la santé. Une enquête récente de 60 Millions de consommateurs a alerté sur le caractère nocif de ces aliments: trop caloriques, trop riches en sucre (index glycémique élevé) et en sel, ils contiennent souvent de nombreux additifs nocifs. à consommer avec modération donc!