Définition de maladie cœliaque

La maladie cœliaque, appelée encore intolérance au gluten (à ne pas confondre avec la sensibilité au gluten non cœliaque ou l’allergie au blé), est une maladie chronique auto-immune. Cela se caractérise par l’agression de l’organisme par son propre système immunitaire, déclenchée par la consommation de gluten. L’ingestion de gluten détruit les villosités intestinales. Ces villosités sont les replis de la muqueuse de l’intestin qui servent à amplifier la surface d’assimilation du tube digestif.

Age d’apparition de la maladie cœliaque

Mal a l'estomac

Mal a l’estomac

Il n’y a pas d’âge spécifique auquel la maladie cœliaque va se développer systématiquement chez un individu. La maladie cœliaques se déclare dans l’enfance, chez les bébés qui commencent à manger du gluten, mais peut également survenir à l’âge adulte.

 

Génétique et hérédité de la maladie cœliaque

Les principaux gènes en cause dans la maladie coeliaque ont été identifiés par les chercheurs. Il existe donc une composante génétique mais ce n’est pas une maladie génétique. De même il y a une composante héréditaire sans qu’il s’agisse de maladie strictement héréditaire. Si dans une famille un membre est atteint, on estime qu’un parent du premier degré a environ 10 à 20 % de risques d’être atteint.

 

Symptômes de la maladie cœliaque

Ils sont variés et pour la plupart ne caractérisent pas spécifiquement la maladie malheureusement. Ce caractère souvent non-spécifique explique le retard au diagnostic. Les symptômes affectent la sphère digestive mais aussi parfois également d’autres parties du corps . Ils peuvent se produire seuls ou en combinaison.

  • Domaine digestif: diarrhée, douleur abdominale, gaz, ballonnements, crampes, indigestion, nausée.
  • Carences: anémie, carence de la vitamine B12, du fer, du folate, des vitamines A, D et E.
  • Autres symptomes: faiblesse, fatigue, perte de poids, intolérance au lactose, éruption cutanée, douleurs aux os et aux articulations, règles irrégulières, migraine, dépression, sensations de fourmillement. Les enfants peuvent présenter des symptômes spécifiques à leur âge. Cela peut être vomissements, retard de croissance ou anomalies de l’émail dentaire.

Bien sur, chaque individu étant différent il est important de consulter un spécialiste pour établir un diagnostic formel.

 

Diagnostic de la maladie cœliaque

Il est établi à partir de plusieurs éléments:

  • Le tableau clinique présenté par le patient
  • Une prise de sang afin de rechercher les anticorps spécifiques de la maladie: anticorps antiréticuline, antigliadine, anti-endomysium, et antitransglutaminase.
  • Une biopsie de l’intestin grêle va souvent permettre de donner un diagnostic formel (prélèvement d’un échantillon pour analyse). Il est impératif pour faire ces tests que la personne n’ait pas auparavant entamé de régime sans gluten.

Il est à noter qu’une équipe de chercheurs de l’Institut de recherche médical australien Walter and Eliza Hall annonce avoir mis au point un test sanguin permettant de diagnostiquer la maladie. Ce test mesure les quantités de cytokines libérées après trois jours de consommation de gluten. Pour le moment, il semble que ce test ne sera cependant pas disponible avant plusieurs années.