Lire les étiquettes des produits industriels

Identifier le gluten dans la composition d’un produit peut s’avérer difficile notamment en raison des diverses appellations sous lesquelles se cache le gluten. Faire ses courses peut donc dans les premiers temps paraitre fastidieux mais on acquiert rapidement un oeil exercé. Voici quelques éléments pour vous aider à bien déchiffrer les étiquettes des produits préparés.

Repérer les produits sans gluten

  • Vous pouvez consommer sans hésiter les produits qui comportent le logo épi barré . C’est la mention la plus sûre q
    logo sans gluten

    Logo sans gluten

    u’un produit est sans gluten, l’appellation sans gluten est certifiée par l’AFDIAG qui réalise ses propres tests effectués par des laboratoires indépendants.
  • Il en va de même pour les produits portant la mention “sans gluten”. Cela indique que la teneur en gluten est inférieure à 20 mg/kg. Ces produits conviennent tout à fait aux malades coeliaques.
  • La mention “naturellement sans gluten” comme son nom l’indique souligne que le produit ne contient naturellement pas de gluten.  Sa consommation est donc autorisée. Cette mention, si elle apparait comme une stratégie marketing pour attirer l’attention des personnes ne consommant pas de gluten sur un produit auquel elles n’auraient pas pensé spontanément, a le mérite de faciliter le repérage des aliments sans gluten , en particulier pour le débutant.

 

Repérer les produits contenant du gluten

  • La règlementation impose aux fabricants de faire figurer sur l’emballage les allergènes parmi lesquels figurent les céréales contenant du gluten (blé, seigle, orge, avoine, froment, épeautre, kamut ou leurs souches hybridées) et produits à base de ces céréales.  Ces mentions figurent souvent en gras et sont donc facilement repérables.

  • Les formules du type: traces éventuelles de gluten, fabriqué dans un atelier qui utilise … sont des formules de précaution utilisées par les industriels pour indiquer qu’il peut y avoir une présence fortuite d’allergène dans le produit. Le produit ne contient pas de gluten mais lors de la fabrication ou du transport il a pu être contaminé par le gluten utilisé par exemple dans l’atelier de production pour la fabrication d’un autre produit. C’est ce qu’on appelle la contamination croisée. Les malades coeliaques ne doivent pas consommer les produits portant la mention “traces éventuelles de gluten, fabriqué dans un atelier utilisant du gluten”. Pour les personnes souffrant de sensibilité au gluten non coeliaque, la restriction est moins draconienne et est variable selon le seuil de tolérance de chacun.
  • L’indication “très faible teneur en glutenfigure sur des produits fabriqués avec des dérivés de céréales (en général, un amidon de blé sélectionné). Leur teneur maximale en gluten se situe entre 21 et 100 mg/kg de produit fini. Néanmoins, leur consommation est déconseillée en cas de maladie cœliaque.
  • Le gluten “caché”: toutes les appellations figurant ci-dessous  où ne figurent pourtant pas explicitement les termes de gluten, blé, seigle, orge, etc … contiennent pourtant (ou sont susceptibles de contenir) du gluten et ne doivent donc pas être consommés: Agents anti-agglomérants, acides aminés végétaux, arômes naturels, arôme de malt, bière, colorant caramel, dextrose, extrait d’arômes, extrait d’épices, extrait de malt, fécule (sans autre précision), épaississants, E411 : Gomme d’avoine (ne convient pas aux intolérants au gluten), E1400, E1401, E1402, E1403, E1404, E 1405, E1410, E1411, E1412, E1413, E1414, E1420, E1421, E1422, E1413, E1440, E1442, E1443, malt, matières amylacées, polypeptides,protéines végétales, liants protéiniques, gélifiants (sans autre précision)

Cette liste ne prétend pas à l’exhaustivité. Dans le doute, le principe de précaution s’impose. Mieux vaut donc s’abstenir de consommer un aliment dont on ne connait pas la composition exacte. Il convient également d’actualiser régulièrement sa lecture des étiquettes et de ne pas acheter un produit les yeux fermés parce qu’on s’est déjà assuré une fois qu’il était sans gluten. La composition d’un produit est en effet susceptible d’être modifiée par le fabricant.